kakemono

Comment fabriquer un kakemono ? – Guide de création

Vous ne savez pas comment fabriquer un kakemono ? Venez suivre notre guide de création. Conseils et astuces, il est fait pour vous aider et vous soutenir dans votre démarche de promotion de produit ou marque. En suivant nos conseils, vous obtiendrez un kakemono qui attire l’attention des visiteurs.

Un kakemono c’est quoi exactement ?

Comment fabriquer un kakemonoLe terme « kakemono » désigne un objet qui est suspendu. C’est un support publicitaire utilisé pour faire la promotion d’un produit, service ou bien d’une structure. Le support est donc généralement suspendu à la verticale et affiche le visuel imprimé. Très souvent, il est utilisé par les friands de la PLV et par ceux qui travaillent dans l’événementiel. Cela n’empêche pas qu’il puisse être utilisé par tous et dans tous les domaines d’activité. Beaucoup d’entre eux se demandent comment fabriquer un kakemono nous allons donc vous donner la réponse. Mais avant toute chose, il faut savoir comment est formé le kakemono. Ce dernier est composé d’un visuel imprimé sur une bâche en PVC comportant votre publicité, et d’un système d’accrochage : 2 profilés en aluminium qui se fixent sur la partie haute et la partie basse du visuel. Ils ont l’avantage de s’ouvrir et se fermer pour une durée de vie sans limite. Le kakemono a envahi les espaces commerciaux et d’exposition, il se déroule dans des lieux divers : salon professionnel, hall d’entrée, opération promotionnelle, vitrine, etc.


Le kakemono, pour une communication visuelle efficace

Le kakemono est un outil marketing irremplaçable pour toutes les démarches de communication visuelle, il faut absolument passer par lui pour réussir votre campagne. Il peut être utilisé en intérieur comme en extérieur, c’est juste la matière qui change pour avoir plus de solidité. Le kakemono est simple à monter, il se déplace aisément grâce à son sac de transport fourni à l’achat, il est disponible dans de nombreux formats ce qui lui permet de s’adapter à tous vos espaces. Il est très efficace dans l’événementiel, mais a également sa place comme publicité sur le lieu de vente. En effet, votre kakemono sera tout autant efficace sur votre point de vente pour faire passer un message, véhiculer de bonnes valeurs de manières simple et pas cher. Il peut annoncer une promotion, une période de solde, un thème de noël, etc.

Afin de recevoir le produit qui correspond parfaitement à votre besoin, il est nécessaire de comprendre comment fabriquer un kakemono.

Comment fabriquer un kakemono ?

Les informations apparaissant sur le kakemono nécessitent une préparation en amont. Alors comment fabriquer un kakemono ? Afin de déterminer les éléments qui seront présents sur le support, il faut avant tout déterminer le lieu d’exposition ainsi que la cible. Et c’est de ce choix que va émaner la mise en page du visuel. Le but étant d’optimiser l’agencement des informations afin de faciliter la lecture et de créer un visuel agréable. Pour cela, voici quelques conseils.

Comment fabriquer un kakemonoLe visuel du kakemono

Pour avoir un bon visuel, il est nécessaire de travailler les éléments graphiques du kakemono : contenu, couleur, pictogrammes, logo, etc. La mise en forme définit l’organisation de l’espace sur le kakemono et l’optimisation de celui-ci. Pour obtenir une communication efficace, il faut faciliter la lecture et créer un effet d’attention.



La place du logo

Le logo doit être situé au sommet du kakemono, car c’est un des points-clés de l’espace du visuel. La taille du logo, de l’identité visuelle de l’entreprise et des pictogrammes doit être suffisamment grande pour attirer l’attention du passant.

Les couleurs du kakemono

C’est au premier regard que les couleurs sont aperçues, c’est pour cette raison qu’elles doivent être réfléchies et harmonisées. Les couleurs ont un rôle précis, elles instaurent un lien émotionnel. Elles doivent également permettre la reconnaissance d’une marque. Il faut savoir que la vivacité des couleurs attire le regard, mais il faut tout de même se modérer à deux ou trois teintes dominantes pour ne pas en faire trop.

Comment fabriquer un kakemonoL’importance des images

Pour plus de succès et d’efficacité, il est préférable d’insérer des images sur votre kakemono. Les passants aiment avoir du visuel et ne pas être étouffés par les textes qu’ils ne mémorisent pas forcément. Une image, cela peut être une photo, un dessin, un tableau, un schéma, c’est à vous d’être original. Il est très important que les images soient de bonne qualité pour avoir un rendu parfait. Choisissez des images adaptées au format, et surtout ayez un juste équilibre entre les textes et les phrases d’accroches et les images.


Les textes

Le texte peut apparaître sous différents aspects (titres, accroches, slogan, information, description). Il doit être disposé de manière à ce que la lecture soit facile et que le message soit compréhensible. Pour le choix de la typographie, il a une incidence sur la lisibilité du message transmit, elle participe à la mise en valeur du texte. Certaines parties du texte peuvent être détachées du texte. En revanche, il est préférable d’éviter les polices trop fantaisistes car la lecture doit pouvoir se faire rapidement. N’oubliez pas d’inscrire vos coordonnées.

Sachez organiser les informations

Le kakemono doit pouvoir être visible de loin. Les accroches et les slogans doivent être écrits en gros, tout comme le logo et les images. Vous devez utiliser les espaces blancs à bon escient et respecter le sens de lecture du kakemono. C’est à vous de guider la lecture en fonction de vos besoins.



Auteur


AvatarAvatar